Actualité

Challenge d'Automne - Remise des prix

Merci à tous les concurrents pour leur participation à ce challenge d'Automne 2017 perturbé par des conditions météorologiques ne permettant pas toujours le maintient des épreuves.
Bravo aux vainqueurs nommés ci-dessous et rendez vous le 25 février pour le challenge de Printemps!

Classement en IRC 1:
1 - RAPHAELLO (JPK 1080) DELAMARE Arnaud
2 - IRITIS (FIRST 40 RAC) BENIC Herve
3 - BERTRAND FINANCES (JPK 1010) BERTRAND Gregory

Classement en IRC 2:
1 - MABAVEL (J97) DEVRAND Herve
2 - THEOPHILE (J 92) BONNET Jean-pierre
3 - BONNES EAUX (FIRST 31.7) VIAROUGE Marc

Classement en Osiris:
1 - CHERCHEUR D'EPONGE (SURPRISE Q) DRIEU Herve
2 - POPTUN (J 80) LAVENANT Philippe
3 - ANGIMIC 3 (KARATE MK1) GOURONNEC Gilles

Voir tout le classement











ANNULATION DU 3ème WEEK6END du challenge d'Automne

Compte tenu des prévisions météo de ce week-end, le comité de course du Challenge d'Automne a pris la décision d'annuler les manches des 11 et 12 novembre. Le troisième week-end du challenge sera donc le dernier, le week-end des 24 et 25 novembre.

Challenge d'Automne

Le Challenge d'Automne (voile habitable) se déroulera sur quatre week-ends jusqu'au 25 novembre en baie de Saint-Malo. Il a débuté ce week-end mais samedi 14 octobre les conditions météo, brume et pétole, n'ont pas permis aux bateaux de concourir. La première manche du challenge a donc eu lieu dimanche 15 dans des conditions plus favorables.

Les résultats sont consultables ici

Pour plus d'informations et vous inscrire pour les prochains week-ends, c'est toujours possible ici







Le voilier Black Jack d'Eric Gicquel, 2e des Voiles de Saint-Tropez 2016.

Après 4 manches disputées entre le 26 septembre et le 1er octobre dans la magnifique baie de Saint-Tropez dans des vents légers et soutenus, le J133 Black Jack du Malouin Eric Gicquel termine 2e de sa classe.

Une nouvelle performance pour Black Jack qui depuis sa place de 2e au Spi Ouest-France en mars dernier a inscrit à son palmarès une 5e place au tour de l'Ile de Wight en juillet et une 1re place à la Juris Cup à Marseille en septembre.

Mené principalement par un équipage malouin, le voilier de 13,10 m progresse d'épreuve en épreuve. Ces Voiles de Saint-Tropez étaient particulièrement intéressantes quant à se frotter aux équipages aguerris de Méditerranée. Qui plus est dans une baie magnifique qui a vu évoluer quelques 300 participants dont les merveilleux classiques ou les maxi Wally dont certains dépassaient les 50 m de long. Souvent, Black Jack a eu à composer avec ces murs de toile aux vitesses impressionnantes, comme les fameux Class J de la coupe de l'America de l'entre deux guerre, Velsheda et Lionheart.

Un podium mérité

Vent léger à faible, vent soutenu, mer plate ou chaotique, les Voiles 2016 auront argué d'une palette très complète de conditions de vent et de mer. Habitués a naviguer ensemble – avec pour quelques manches l'aide de quelques locaux – les équipiers de Black Jack ont toujours su tirer leur épingle du jeu. En inscrivant une place de 5 et une place de 2 à l'issue des deux premières manches, ils pointaient déjà à la 2e place au général. La stratégie des deux dernières manches a été de conserver ce podium, le leader Team Chalets (A40RC) étant très affuté. Avec deux places de 2e et 5e, l'affaire était dans le sac. Fiabilisé et bien armé pendant les longs mois d'hiver, le J133 aura laissé son équipage en paix sans rien casser. Armé par Eric Gicquel, Black Jack était barré par Patrice Ratzel avec François Seguin Boat Captain à la grand voile, Jean-Noel Belles à la tactique, Pascal Prenveille aux réglages, Jean-Marie Galley et Antoine Brito sur la plage avant, Eric Gicquel et Alain André au piano, Max Périé et Julie Jaubert au pied de mât ; et l'aide ponctuelle de quelques locaux Yannick Pollet et Brice Aqué pour 2 manches.

Photos Gilles Martin-Raget et Black Jack




 

Cowes - Baie de Saint-Malo : razzia française !

C’est avec un clin d’œil à l’Euro de football et leur accent britannique que les organisateurs de Cowes ont dit « Allez les Bleus ! et on retrouve l’expression sur leur site.

En effet, les équipages français ont dominé la Cowes Baie de St Malo RORC 2016, avec des podiums dans sept classes et la victoire toutes classes revient à un équipage français.

Lionel Péan sur son V70, SFS II,  a franchi la ligne, avec un temps réel de 14 heures 33 minutes 03 secondes et après correction de temps de sa classe monocoque, remporte la victoire ! Lionel est un Malouin d’adoption, il y a passé de nombreuses années et est membre d’honneur de la SNBSM (qui assiste le RORC dans son arrivée). Il y était à Saint-Malo quand il a conduit « L’esprit d’équipe » à la victoire, en 1985, dans la Whitbread Round the World Race.

Lors de la remise des prix de ce samedi, il a déclaré que son bateau par sa taille et sa vitesse était pour beaucoup dans cette victoire de la Cowes Baie de Saint-Malo mais que l’équipage a « assuré » et que cette performance les touche tout particulièrement. Il a ajouté : « Après un début tambour battant avec un vent autour de 20 nœuds jusqu’à Guernesey, soudain le vent tombe complétement et nous sommes frustrés alors que nous prévoyions de virer de bord. Enfin, le vent est remonté à environ 10 nœuds, ce qui était suffisant pour nous permettre de bien finir la course. C’est super pour moi de revenir ainsi à Saint-Malo et je me souviens il a 30 ans, presque jour pour jour, nous étions à Saint-Malo à fêter notre victoire sur la Whitbread. Eric Sendra qui est des nôtres aujourd’hui était là ; Sébastien Audigan également. Cependant, la plupart de l'équipe sont des jeunes et nous commençons à construire une équipe pour la  Volvo Ocean Race 2020 ».

Ironiquement, c’est dans la classe des multicoques, dominée depuis de nombreuses années par les Français, que la Grande-Bretagne obtient son seul palmarès, avec le MOD70 « CONCISE 10 »  de Tony Lawson. Skippé par Ned Collier Wakefield il a remporté les honneurs de la classe Multicoque avec un temps de 10 heures 32 minutes 50 secondes et a obtenu la victoire en temps compensé.

En IRC 1, le Milon 41 « L'Ange de Milon » de Jacques Pelletier l’emporte devant l'ancien Commodore du RORC, Mike Greville sur son Ker 39 «  Erivale III ». Alan Hannon sur son RP45 Katsu termine troisième de sa classe, en mettant son équipage à la deuxième place pour les points du championnat de la saison RORC. Le First 44.7 « Lisa » de Nick Jones termine cinquième de sa classe et mène toujours la série globale. L'équipe RORC de Katsu et Lisa a aussi remporté le Trophée John West pour les 2 meilleurs bateaux d'un club IRC global.

En IRC 2, le J 133 de Gilles Fournier « Pintia » prend sa quatrième victoire de classe de la saison. Pour Ross Applebey Scarlet Oyster, qui repasse à l'action au RORC pour la première fois depuis la RORC Caribbean 600, a terminé un peu moins de deux minutes derrière Pintia après correction de temps pour finir second. Hervé Benic sur son  First 40  « Iritis » prend la  troisième place.

En IRC 3, le JPK 10.80 « Chronologie »  de Marc Alperovitch, qui représentera la France dans la Coupe des Brewin Dolphin Commodores, prend la 1ere place. Arnaud Delamare sur le  JPK 10.80 « Dream Pearls » d’ Eric Mordret est deuxième, mais conserve toujours la tête de classe pour le championnat !

Le JPK 10.80 « Shaitan » de  Jean-Eudes Renier a terminé troisième des  IRC3 et le vainqueur IRC en duo après une terrible bataille avec Chris Frost et Elin Haf Davies sur le J / 120 Nunatak. La paire britannique a franchi la ligne d'arrivée juste en face de Shaitan mais après correction du temps, la victoire de classe est allé à l'équipe de Jean-Eudes Renier. Le  120 de Chris Schram « Maverick » est  troisième après avoir devancé à la fois Shaitan et Nunatak sur une grande partie de la course avant de tomber dans un trou de vent près des  Minquiers.

En IRC 4, Noel Racine sur son JPK 10.10 « Foggy Dew » a été le vainqueur de sa classe en temps compensé après s’être confronté à des conditions de marés délicatess aux Casquets mais en réussissant  à s’extraire avant la chute du vent.

Le Dehler 38 « Cooper & l'Angleterre » de Pierre,Longue a terminé deuxième avec le Swan  38 de Jonathan Rolls 38 « Xara ». Foggy Dew méne la classe IRC 4 pour la saison.

Le Class 40 « Campagne de France » de Halvard Mabire complète la domination de la France en gagnant en Clases 40.  L’équipage du  Néerlandais Adriaan van Oord « Moonpalace » termine deuxième et « Partouche » de Christophe Coatnoan est troisième.

Le Championnat la saison RORC se poursuit avec la Channel Race à partir du 30 Juillet à partir de Cowes.

Pour plus d'informations et les résultats complets : www.rorc.org




Le Trophée Solitaire Terres de Saint-Malo se dévoile

Les régates en solitaire organisées par la SNBSM montent sérieusement en puissance !

Ce sont désormais 5 parcours techniques qui se courent sur 3 weekends de juin à août.

Ensemble ils constituent le « TROPHEE SOLITAIRE TERRES DE SAINT-MALO » et ce avec le concours de « « Terres de Saint-Malo » et de « Prince de Bretagne » pour la Solo du Prince.

Le programme s’établit ainsi :

·         Le 25 juin : La Solo de la côte d’Emeraude

·         Le 16 juillet : La Solo Cup l’Explorateur

·         Les 25, 26, 27, 28 août : La Solo du Prince

Cette dernière comprenant 3 parcours :   St-Malo/Granville,   Granville/Jersey,  Jersey/St-Malo

Ce Trophée est ouvert à tous les bateaux ayant la capacité de naviguer au large (>6 milles) et de nuit pour certaines courses.

On retrouve l’esprit du fameux Triangle créé dans les années 2000 par Hervé BENIC. Le principe du solitaire « un homme, un bateau » est bien connu mais ne doit pas cacher qu’il constitue un véritable engagement pour un skipper amateur. Chaque manœuvre entreprise, du louvoyage à l’empannage sous spi doit être répétée et particulièrement bien préparée pour être réussie.

Joseph Hardouin, organisateur du Trophée Terres de Saint-Malo et skipper lui-même lance un appel : Soyez  nombreux à vous inscrire !

Avis de course

Et renseignement à la SNBSM :  02 23 18 20 30            

email :  snbsm.siege@wandoo.fr



Luke Berry 2ème au classement général proto de la Mini Transat 2015

Une 2ème place au classement général « proto » de la MINI TRANSAT 2015 pour Luke BERRY, anglo-australien et malouin d’adoption, sur ASSOCIATION RÊVES, soutenu par la SNBSM.

Sa 3ème place dans la manche qui vient d’arriver en Guadeloupe lui permet d’accéder à la 2ème marche du podium en « proto » ! (il avait terminé 4ème de la manche entre Douarnenez et Lanzarote)

Magnifique exploit ! ..bouclé en 13 jours ! ..sur un bateau de 6,50 m datant de 2009 !

Luke nous  a écrit : « Transat Finished!!!!!!     2ème au général de la Mini Transat les Iles de Guadeloupe 2015!!!!!!!!!!! Je n’y crois toujours pas.  C’était une régate de malade !! Je n’ai jamais autant tiré sur le bonhomme ni sur le bateau. 3200 miles avec une vitesse moyenne de plus de 10 nds, des pointes à 21 nds, pour finir à vue (à moins d’une demi-heure) avec les copains Michele et Ludo (2ème et 4ème de cette 2ème étape). Je suis extrêmement heureux d’avoir fini et vécu cette aventure et d’avoir réussi à aller au bout de moi-même. (je ne vous cache pas que ce n’a pas été facile tous les jours ). C’est vrai que nous sommes un peu décalés par rapport à la réalité et à ce que vous venez de vivre mais je pense très fort à vous tous en métropole. En tout cas, je vous remercie tous pour votre soutien et vos encouragements depuis 2 ans. »

On lisait sur sa fiche d’inscription : Quand il en aura terminé avec la Mini Transat, Luke se verrait bien préparer la prochaine Route du Rhum. On ne passe pas près de 10 ans de sa jeunesse à Saint-Malo sans en garder quelques séquelles.

A suivre.



Vespérales 2015 : dernière sortie de l'année

Hier soir, mercredi 30 septembre, c’était la dernière sortie de la saison des Vespérales relancées par Nils Boyer.

15 bateaux étaient présents, classiques, familiaux, sportifs et nos chers Muscadets. Soleil, ciel rougi et bonne brise, équipages jeunes et moins jeunes… mais tous dynamiques ; tous les ingrédients étaient réunis pour laisser un super souvenir de ces sorties du Mercredi.

Nils Boyer a été félicité pour avoir brillamment relancé et dynamisé ces soirées ouvertes à tous les bateaux. Une heure sur l’eau suivi d’un apéritif convivial. Le plaisir de se retrouver sur l’eau et à terre. Au top de la saison, ce sont 24 bateaux qui se sont retrouvés.

Volkswagen Saint-Malo qui parraine cette épreuve et offre des lots  été remercié  ainsi que le Bar de l’ Atterrage pour son accueil et ses « drinks » offerts.

Rendez-vous est pris pour la saison 2016, toujours les mercredis,  avec la première sortie le 18 MAI. Notez bien cette date !





Les Malouins cartonnent au Fastnet 2015

Le bateau malouin "NUTMEG SOLIDAIRES EN PELOTON" (MC35), de François Lognoné et skippé par Corentin Lognoné, se classe 1er des IRC 2 et la 6ème tous IRC confondus (IRC Overall) dans la mythique Rolex Fastnet Race 2015. Tandis que "Dream Pearls" le JPK1080 d’ Eric Mordret et Arnaud Delamare se classe 2ème en IRC3  et 2ème tous IRC confondus (IRC Overall).

Nils Boyer sur "LET'S GO" accroche la 8ème place des IRC et permet à la SNBSM de remporter le classement par équipe… en devançant la SNT (La Trinité).

Corentin Lognoné, skipper de Nutmeg Solidaires en peloton remporter le Trophée « Jeune Skipper » dédié au meilleur des moins de 30 ans.

La SNBSM est fière d’un tel résultat dans une régate aussi mythique et disputée que le FASTNET.

Résultats

Article

Rappel :Le Rolex Fastnet Race fête ses 90 ans cette année ; c’est un parcours mythique de 610 miles nautiques (env 1130 km) organisé tous les 2 ans. En 2015 départ de Cowes (île de Wight en Angleterre). Le parcours consiste à passer les îles Scilly (à bâbord), de faire le tour du phare du Fastnet (sud Irlande), puis d’arriver à Plymouth (Angleterre).





Vespérales VOLKSWAGEN St-Malo Première

Ils étaient 10 bateaux sur l’eau, ce mercredi 20 mai, pour la 1ere sortie Vespérales Volkswagen Saint-Malo de la saison. Vent idéal, beau soleil de fin de journée. Personne ne se prend la tête, on s’amuse bien. Bruno surveille et sécurise. Une heure sur l’eau ; c’est parfait.

Pas de gagnant, pas de perdant !   Franck Yves Escoffier était de la partie ainsi que Valentin Lemarchand.

Et puis, le plaisir de se retrouver autour d’un verre offert par l’Atterage et l’occasion de plaisanter. Le tirage au sort de la main de Soizic a bénéficié à Valentin Lemarchand qui a ainsi gagné un blouson offert par Volkswagen St Malo, et remis par Patrick Vallée, Directeur.

Bravo à Nils Boyer, organisateur de ses Vespérales Audi Saint-Malo. Prochain rendez-vous mercredi 27 mai à 18H00 à l’Atterrage. Tous les bateaux sont le bienvenus.

Pour plus d'infos, lire ci-dessous.





Vespérales Volkswagen Saint-Malo : naviguez le soir pendant la semaine

Avis aux plaisanciers, régatiers, marins du dimanche et passionnés de la mer : si vous avez envie de naviguer en habitable pendant la semaine, cette offre est pour vous.

Principe :

Dans une ambiance décontractée et conviviale, nous vous proposons une sortie en mer de une heure. Rendez-vous au bar l'Atterrage chaque mercredis soirs des mois de mai et juin à 19h00.

Les dates retenues sont les 20 mai, 27 mai, 3 juin, 17 juin et 24 juin. A titre indicatif, un classement général sur les cinq sorties sera établi (aucune réclamation ne sera recevable). Vous l'avez compris, nous naviguons dans un esprit bon enfant, même si l'idée reste d'arriver le premier.

Toujours dans un esprit convivial, les régates seront suivies d'un verre de l'amitié dans un établissement partenaire. Le premier de la liste sera le bar "L'Atterrage" aux Bas-Sablons.

Tous les bateaux sont les bienvenues, tous les équipiers aussi.

Pour chaque bateau, l'émargement avant le départ (17h30 à 18h30), tout comme à l'arrivée (20h00 à 21h00), est obligatoire. Cette feuille sera à signer au centre de course Snbsm (bar de l'Atterrage).

Timing & Parcours :
Il sera toujours identique :
- procédure de départ en 5 minutes à 19h00 précises.
- 19H05 départ entre coffre 2 et bateau pointeur
- la bouée crapaud des bés à Contourner et laisser à bâbord.
- la cardinale des Grelots à contourner et laisser à bâbord.
- le coffre 5 à contourner et laisser à bâbord.
- la cardinale rance sud à tribord
- Arrivée entre le bateau pointeur à bâbord et la bouée crapaud de la cité à Tribord.

Tarifs :
Une participation de 10 euros par bateau sera demandée pour compenser les dépenses de vedette. (payable au moment de l'émargement avant départ obligatoire). Si le bateau prévoit de venir aux 5 sorties, alors il bénéficiera d'un tarif préférentiel de 40 euros pour les 5 mercredis.

Formalité d'inscription :
par mail (sans formulaire) à nilsboyer@gmail.com

On vous attend nombreux.

Les malouins de la Snbsm au Spi 2015

Le Spi Ouest France Intermarché 2015 a été, de l’avis de tous, une réussite totale !

Avec près de 400 bateaux de toutes catégories, dont les Diam 24 pour la 1ere fois, et une météo idéale,  le SPI est plus que jamais la grande fête de Printemps des régatiers. Dix bateaux Malouins, affiliés à la Snbsm ou participant à nos régates étaient présents :

Le principal fait d'arme est à mettre à l'actif de l'équipage de Dream Pearl qui termine premier en IRC2. Sur JPK10.80, l'équipage mené par Eric Mordret et Arnaud Delamare intégrait Gilles Louvigné, Christophe Bouffant, Christian Maby, François Le Bourdais, Benoît Mercier et Tristan Douard.

En IRC3, Merlin, le JPK10.10 d'Eric Morvan, termine troisième. Même classement final pour Louis Burton sur son Tizh 27, BG Race, en IRC4B.

Classements très honorables pour les autres :

IRC 2
Solidaire en peloton 3, MC 34 de Corentin et F. Lognoné   est 11ème
Agence Directe, le JPK 10.80 de Bruno Bessec est  15ème
Les 2 étant encore, d’une certaine façon, en rodage sont très prometteurs !

IRC4B
CHERCHEUR D’EPONGE, le Surprise d’Hervé DRIEU  prend la 8ème place

31.7
Bistrot du marin/Zinc de Pierre Monnier prend la 5ème place

A noter le déplacement en force des jeunes malouins sur les Open 5,70 :
Citroën Saint-Malo d’Eric Cottrel finit 4ème
L’Escalier Club/Bonobo/ISN/Lapro d’Hugo Vallerie finit 16ème
Bessec/Institution Saint-Malo de Nicolas Tirel prend la 21ème place
Cache-Cache d’Inès Aribard termine 31ème





Transquadra 2015

La Transquadra, c'est seule course transatlantique en solo et en double pour les amateurs de plus de 40 ans. Elle se déroule en deux étapes : La première de St Nazaire à Madère (arrivée en août 2014), puis la seconde de Madère à Le Marin en Martinique (départ le 24 janvier 2015, 2700 milles).

Plusieurs équipages de la SNBSM y participent pour cette édition 2014/2015 et c'est d'ailleurs un duo malouins qui est actuellement en tête de la Duo Saint-Nazaire (F.R. Carluer et Bruno Bessec sur Agence Directe 3.9%).

Liste des participants SNBSM (tous inscrits dans la catégorie duo St Nazaire, comptant 60 participants)

  • F.R. CARLUER et Bruno BESSEC sur Agence Directe 3.9% (1er au 02/02/2015)
  • Eric MORVAN et Benoît CHAMPANHAC sur Merlin (3ème au 02/02/2015)
  • Gilles LOUVIGNE et Yves LEBEL sur Solidaires en Peloton II (7ème au 02/02/2015)

Plus d'infos sur http://www.transquadra.com/

Les fondamentaux de la Transquadra. 

  • La Transquadra se dispute tous les 3 ans, elle est ouverte aux skippers de quarante ans et plus, non professionnels de la course au large et est organisée par des bénévoles.
  • une course en solitaire ou en double
  • Sur des voiliers de 8 à 15 mètres, jaugés en IRC (International Rule Club) et dont le TCC (Time Correction Coefficient) est compris entre 0,950 et 1,050
  • Un parcours en deux manches espacées de six mois, pour permettre aux concurrents de concilier vie professionnelle et vie sportive.
  • Pour la deuxième fois seulement deux flottes ont pris le départ. L’une a quitté St-Nazaire, l’autre Barcelone. Elles se sont retrouvées dans l’archipel de Madère à Quinta do Lorde (en auoût 2014). Tous les concurrents prennent ensuite (janvier 2015) le même départ pour traverser l’Atlantique et rallier la ville du Marin à la Martinique. Il y a deux classements généraux.






Habitable : Programme a venir

Avec l'été qui arrive, les évènements organisés par la section habitable se multiplient. Outre les évènements habituels tel que le Branle-Bas de Régates, le trophée Double connaît un beau succès pour sa première année. Tour d'horizon avec Joseph Hardouin, président voile habitable.

"La section « Habitable » du club se porte bien , mais bénéficie en cette année 2012 d’un regain de dynamisme avec un trophée imaginé et créé par Olivier Bunel : « le Trophée Double de la Baie de Saint Malo » qui va réunir tous les régatiers de notre baie ,sur quatre courses en double : « Les 100 milles et une nuit » , organisée par nos amis du YC de Dinard ; « La Diagonale des fous de Bassan » qui emmènera le jour de l’été les concurrents de Saint Malo à Guernesey et retour ; « L’Etai Indien », le premier weekend  de septembre qui fera naviguer les marins vers Saint Quay et retour ; et enfin « le tour de Chausey » début octobre avant une grand fête de proclamation des résultats .Les inscriptions vont bon train et l’engouement est réel . Merci à Olivier, assisté de Colin Sinclair, de leur investissement.

En juillet nous organisons « La Solo du Prince » qui reste la dernière course en solo disputée et organisée en France, au niveau amateur. Trois manches emmèneront les concurrents vers Jersey/Guernesey/Granville selon les conditions météorologiques.

En août la grande fête de la mer : « Le Branle Bas de Régates » organisé par Jean François Revert rassemblera tous les bateaux à voiles de Saint Cast à Cancale, en passant par Dinard, Granville ,Saint Briac et Saint Malo .Les Bisquines et les cotres pilotes vont se côtoyer avec les « cornish crabber » , les muscadets ou les pur sangs IRC pendant quatre jours dans un environnement magnifique , avec en point final la dernière régate entre la Cité d’Aleth et les Bés .De grandes fêtes et repas conviviaux à chaque étape et dans chaque port créent une véritable ambiance nautique .Merci à Jean François de mettre autant d’énergie et de soin à réunir les clubs , les ports , les marins et … les bénévoles  afin de  mettre sur pied ce grand rassemblement de régatiers . Précisons que le branle Bas de régates porte bien son nom, en ce sens que ce n’est pas simplement une fête nautique, la compétition existe  bien, acharnée, entre les bateaux et leurs équipages sur tout le littoral du Cap Fréhel au port de Cancale.

En septembre, outre l’Etai Indien, organisé par Colin, une épreuve organisée en collaboration avec le yacht Club de Granville,  le « Grand Prix des Minquiers » emmène les régatiers jusque Jersey en tournant autour du fameux plateau rocheux.

En octobre, outre le « Tour de Chausey » en double, nous reprenons notre championnat d’automne, un weekend sur deux, et ce jusque fin novembre. Cette longue saison se termine ensuite et nous en profitons pour remercier tous nos bénévoles qui donnent leur temps et leur compétence pour organiser l’ensemble de ce programme très vivant et dynamique."

"

Deux équipage Snbsm se distinguent au Spi 2012

Deux équipages de la Snbsm se sont particulièrement distingués en ce week-end Pascal au Spi Ouest-France 2012. L’équipage Ame Haslé remporte le titre en catégorie IRC2 tandis qu’Hervé Drieu et Chercheur d’Eponges remportent le trophée en catégorie IRC4B

Hervé Drieu (Chercheur d’Eponge)
«  Je connaissais le goût de la victoire en monotypie, en Grand Surprise. En IRC, c’est une première, et j’ai trouvé une équipe de famille, de copains, qui n’avaient pas pu s’entraîner. Malgré tout on a réussi à faire preuve d’une belle cohésion. Beaucoup de bateau auraient pu l’emporter, on n’a pas gagné beaucoup de régates, on a connu des soucis matériels. On a pris du plaisir pendant ce beau week-end avec des conditions remarquables. Et un grand merci au service de pneumologie de l’hôpital de Saint-Brieuc grâce auquel j’au pu avoir le plaisir d’être là. Il y a encore un mois, j’étais entre leurs mains... »

Equipage de Chercheur d’Eponges : Hervé Drieu, Jean-Pierre Raffenel, Marco Le Tortorec, Christian Gesnouin, Rino Nicolini

Franck-Yves Escoffier (Ame Haslé)

Un vent soutenu vendredi,  un peu de pétole samedi, du vent medium dimanche et quelques grains à 25 nœuds en ce lundi de Pâques. « Ce bateau est à l’aise dans tous les types de temps. C’est un excellent bateau. Il nous met rarement dans des situations difficiles et lorsque c’est le cas, on s’en sort toujours bien », analyse Franck-Yves. L’équipage était composé de Pierre-Yves COLLET, excellent tacticien ; Xavier GUEGUEN, n°1 à l’avant et Adrien DAGORN, n°2 au pied de mât ; Hervé THOMAS, un habitué du bord, était au piano ; Philippe LAPERCHE  (vendredi), Ludovic BODIOU et Sébastien GUILLOU étaient à l’embraque et Grégoire COURTEL aux très fins réglages de grand-voile. Franck-Yves ESCOFFIER, à la barre. Sur sept manches courues, Ame Hasle en remporte quatre. Il termine deux fois en seconde position et une fois quatrième. 35 bateaux couraient en IRC2 dont une dizaine de A35. « J’avais un très bon équipage, bien rôdé, très motivé. Quant à moi, je cours avec ce bateau depuis quatre ans. Il faut pas mal d’entrainements pour sentir un bateau à toutes les allures, dans tous les types de temps. Aujourd’hui, je pense le connaître sur le bout des doigts ». Voilà pour l’analyse d’une victoire, sur le plan humain. Mais l’entretien du bateau est bien évidemment à porter au crédit de ce résultat. « Ame Hasle a passé trois mois au chantier, à l’abri, le gréement détendu et entretenu. Le bateau est bien sec. Nous avions une voile d’avant neuve. Un bateau performant, bien préparé, mené par un équipage qui se défend très bien… nous avions finalement beaucoup d’atouts dans notre jeu ».

Equipage de Ame Haslé : Franck-Yves Escoffier, Pierre-Yves Collet, Xavier Gueguen, Adrien Dagorne, Hervé Thomas, Ludovic Bodiou, Sébastien Guillou, Grégoire Courtelle, Philippe Laperche






 
 
SNBSM - Quai du Bajoyer - 35 400 Saint Malo - Tél.: 02 23 18 20 30 - Fax : 02 99 56 39 41
site internet Saint Malo